Tout ce qui rappelle Twitter, à la rue. Tel semble être le sentiment d’Elon Musk après avoir décidé de changer le nom du réseau social en X. La relance de la marque ne s’est pas seulement produite dans le domaine numérique : le siège social de l’entreprise, à San Francisco, aux États-Unis, est sous un processus de réforme. Ce fut d’abord le placement raté d’un énorme néon « X » sur le toit du bâtiment et maintenant une vente aux enchères de meubles et de toutes sortes de souvenirs faisant allusion à Twitter.

Photo : Partenaires mondiaux du patrimoine

Quand Elon Musk a décidé d’annoncer le changement de nom de Twitter à X fin juillet, le magnat propriétaire du réseau a prévenu : « Bientôt, nous dirons au revoir à la marque Twitter et, progressivement, à tous les oiseaux. » Et c’est ce qui se passe, car parmi les plus de 600 objets qui seront mis aux enchères, il y en a beaucoup qui font allusion à l’oiseau bleu, comme des tables, des cages géantes, des figures au néon avec la silhouette de l’oiseau emblématique, des peintures, et bien d’autres plus.

Photo : Partenaires mondiaux du patrimoine

En fait, l’énorme oiseau bleu qui est monté à ce jour sur la façade du bâtiment de San Francisco qui est le siège de X, anciennement Twitter, sera également à vendre dans quelques jours et, bien sûr, sa place sera presque certainement être pris par un néon géant « X ».

« L’oiseau est toujours monté sur le côté du bâtiment. L’acheteur est responsable de contracter avec une société agréée de San Francisco avec les permis appropriés.

Photo : Partenaires mondiaux du patrimoine

La vente aux enchères sur Twitter comprend des photos devenues virales

La vente aux enchères, intitulée « Twitter Rebranding : Online Auction mettant en vedette Memorabilia, Art, Office Assets & More! », propose également de vraies photographies, mais transformées en peintures à l’huile, devenues virales sur la plateforme, comme le selfie de la présentatrice américaine Ellen DeGeneres. avec des stars hollywoodiennes comme Bradley Cooper, Meryl Streep et Lupita Nyong’o lors de la cérémonie des Oscars 2014, ou la photo que l’ancien président américain Barack Obama a publiée sur Twitter après avoir remporté son second mandat en 2012.

Photo : Partenaires mondiaux du patrimoine

Les ventes sont gérées par la maison de vente aux enchères Heritage Global Partners. L’offre minimum pour chaque lot est de 25 dollars et les enchères se dérouleront du 12 au 14 septembre.

« Nouvelles excitantes! La subasta en línea de cambio de marca de Twitter ahora presenta una amplia variedad de activos de alta calidad, incluidos recuerdos, arte, activos de oficina excedentes, muebles de lujo, productos electrónicos y mucho más”, dice la casa de subastas en su portal d’Internet.

Photo : Partenaires mondiaux du patrimoine

Les souvenirs incluent : logos d’oiseaux, étiquettes, « @ », néons, panneaux, art assorti. Dans la catégorie Luxury Furniture & Electronics, il y a des canapés, des chaises, des systèmes de divertissement multimédia, des Google Jamboards (écrans intelligents), des moniteurs Apple/Samsung, des systèmes de visioconférence, des centaines de « fauteuils de travail », des bureaux de poste de travail, des sièges moelleux et des meubles. , projecteurs NEC, assortiment de téléviseurs et d’écrans, haut-parleurs de conférence Dolby et Polycom, moniteurs NEC avec supports ergonomiques portables.

Photo : Partenaires mondiaux du patrimoine

Les autres articles sont les machines à expresso LA Marzocco, les mélangeurs et broyeurs commerciaux, les machines à glace et les distributeurs de boissons Manitowoc, les réfrigérateurs Traulsen, les kegerators, les systèmes de réfrigération des boissons et de l’air, les tables de préparation SS.

Photo : Partenaires mondiaux du patrimoine

Plus tôt cette année, dirigé par Elon Musk, Twitter a vendu aux enchères des centaines d’articles à son siège social de San Francisco, avec une statue de son logo d’oiseau aujourd’hui disparu qui a suscité l’offre la plus élevée, pour 100 000 $.

C’est ainsi que X dit au revoir à tout ce qu’il envoie à Twitter, une société que Musk a achetée en octobre de l’année dernière pour 44 milliards de dollars.

Photo : Partenaires mondiaux du patrimoine

A lire également