La Confédération des Chambres nationales de commerce, de services et de tourisme (Concanaco Serviytur) a annoncé la création de la Commission nationale consultative du tourisme, avec laquelle elle cherchera à affiner les services qu'offre cette industrie dans le pays.

Octavio de la Torre, leader de l'organisation patronale, a déclaré vendredi que « l'objectif de la commission est de renforcer la collaboration et l'échange d'idées entre les acteurs clés du secteur touristique au Mexique ».

Ainsi, le nouveau groupe relèvera des défis tels que l'évolution du tourisme à tendance internationale, puisqu'en 2023 l'arrivée de touristes dans les aéroports de Cancun, Mexico et Los Cabos a augmenté de 4,8%.

En outre, des efforts seront déployés pour renforcer le lien entre le secteur et le gouvernement afin de rationaliser les procédures et les permis et de protéger la sécurité des touristes.

Nous chercherons également à assurer la connectivité dans les lieux touristiques tels que ceux parcourus par le Train Maya.

En outre, la commission cherchera à créer le « Centre mondial pour le développement du tourisme et des affaires », qui promouvra et connectera les entreprises familiales dans les destinations touristiques, à travers un écosystème numérique.

En 2023, le secteur du tourisme a contribué à 8,5% du PIB national, soit l'équivalent de 2,37 billions de pesos, et a généré 4,8 millions d'emplois, ce qui représente 9,0% de l'emploi national, a rappelé De la Torre.

Ce sera le 18 juin prochain que les entrepreneurs et dirigeants d'entreprises familiales se réuniront pour la première fois à Mexico, dans le cadre de la création de la Commission consultative nationale du tourisme.

A lire également