La marque de mode suédoise H&M a retiré une publicité pour des uniformes scolaires en Australie après avoir reçu de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux, l’accusant de sexualiser les jeunes filles et de cibler les pédophiles.

« Nous avons supprimé cette publicité. Nous sommes profondément désolés pour l’offense que cela a causée et nous étudions comment nous présenterons les campagnes à l’avenir », a confirmé mardi à Efe un porte-parole de l’entreprise en Australie.

La publicité supprimée, toujours visible dans les comptes des utilisateurs X qui ont pris des captures d’écran, montre deux filles d’environ sept ans vêtues d’un uniforme d’entreprise, la tête tournée vers la caméra et avec le slogan : « Faites que « Les têtes tourneront avec H&M’s ». mode de rentrée.

H&M retire sa publicité en Australie après des critiques pour sexualisation des filles

L’écrivaine féministe Melinda Tankard a noté sur elle

« Pourquoi voudriez-vous alimenter l’idée que les petites filles devraient attirer l’attention pour leur look, leur corps et leur style ? », a-t-elle ajouté.

D’autres voix ont accusé la publicité d’être dirigée contre les pédophiles et ont appelé au boycott de l’entreprise jusqu’à ce qu’elle retire sa campagne.

Avec des informations de l’EFE.

A lire également