La CFE a enregistré un bénéfice net de 116.469,4 millions de pesos (mp) en 2023, après avoir enregistré des pertes de 15.666,6 millions de pesos un an plus tôt, selon son dernier rapport financier.

L’entreprise dirigée par Manuel Bartlett a indiqué dans un communiqué qu’il s’agit de ses bénéfices les plus élevés de la dernière décennie.

Il a ajouté que ce résultat inverse la tendance des trois dernières années au cours desquelles des pertes avaient été enregistrées en raison de facteurs externes, tels que la pandémie de Covid-19 en 2020, la tempête polaire arctique au Texas en 2021 et l’impact sur les prix des matières premières. carburants pour la guerre en Ukraine en 2022.

En revanche, les revenus de la CFE ont augmenté de 3,8% à 644 mille 361,3 millions de pesos en 2023.

L’entreprise publique a attribué l’augmentation des revenus à l’augmentation des ventes d’énergie électrique, passant de 442,544 millions de pesos en 2022 à 490,756 millions de pesos en 2023, ce qui représente une augmentation de 11%.

Il a précisé qu’au niveau sectoriel, la plus forte demande d’électricité l’année dernière a été enregistrée principalement chez les utilisateurs domestiques, industriels, agricoles et commerciaux, en ligne avec la croissance de l’économie mexicaine observée au cours de la même période, qui a été de 3,2%.

Il a expliqué que la croissance du secteur domestique s’explique en partie par la nouvelle dynamique établie par le Covid-19, dans laquelle un plus grand nombre d’activités professionnelles, éducatives, sociales et récréatives sont réalisées en ligne, ainsi que par les températures extrêmes enregistrées. pendant l’été dans tout le pays.

Il a souligné que dans le secteur industriel, l’impulsion répondait en partie à la délocalisation, principalement dans le secteur manufacturier, mais aussi dans d’autres activités commerciales et de services, qui nécessitent beaucoup d’énergie électrique.

Il a estimé que cette tendance à la croissance de la demande et de la consommation d’électricité se poursuivra à court et moyen terme.

CFE réduit sa dette totale

La dette totale de l’entreprise a été réduite de 8,5% à 411 mille 946,1 millions de pesos en 2023.

« Ce qui précède témoigne de la gestion opportune et efficace des obligations financières conformément aux conditions du marché, en donnant la priorité à la réduction et à l’atténuation des risques de refinancement à court terme, ainsi qu’en prolongeant la durée de vie moyenne de la dette et en renforçant les finances de l’entreprise productive. en matière électrique », a fait valoir CFe dans son communiqué.

En considérant uniquement le quatrième trimestre de l’année 2023, les bénéfices de CFE se sont élevés à 40.664,2 millions de pesos, soit une croissance de 16% par rapport à la même période de l’année précédente, tandis que ses revenus ont diminué de 5,6% à 141.907,7 ​​millions de pesos.

A lire également